Home > Campagnes solidaires > n° 375 - septembre 2021
Partager sur :

CAMPAGNES SOLIDAIRES


Campagnes solidaires est le mensuel de la Confédération paysanne, engagé avec les paysans et les acteurs du mouvement social dans l'émergence d'autres mondes possibles.

C'est un point de ralliement pour ceux qui veulent comprendre les réalités de la vie et des luttes paysannes dans le monde et ici en Europe.

C'est aussi un espace pour ceux qui veulent s'exprimer sur ces réalités et la manière d'agir sur elles.

Informer, c'est contribuer au débat sur les sujets de société tels que les OGM, la sécurité alimentaire et la mondialisation...

Campagnes Solidaires, notre, votre journal, tente chaque mois de restituer les résistances et les espoirs de ces luttes. Nous avons besoin de vous pour continuer ce combat.

Le numéro du mois

n° 375 - septembre 2021
Editorial Sommaire
Dossier
Archives

Dossier

L’ abattage paysan : une réalité qui s’impose


Les dossiers sont disponibles en téléchargement trois mois après parution [voir dans la rubrique ARCHIVES]

Face au constat d'un manque d'abattoirs adaptés dans les régions d'élevage et à celui de conditions difficiles et parfois déshonorantes de la mise à mort de nos animaux, l'abattage paysan fait désormais partie des luttes emblématiques portées par la Confédération paysanne.
De ce combat, mené dans l'ombre par une poignée de militant·es convaincu·es et résolu·es depuis bientôt 15 ans (1), nous pouvons être fier·es, tant dans son déroulé que dans ses prolongements. Certes, de multiples obstacles se sont dressés sur notre parcours mais, petit à petit, nous avons réussi à franchir un grand nombre d'entre eux, et aujourd'hui ce travail commence à porter ses fruits.
A notre crédit, nous pouvons aussi porté le travail politique qui a abouti à la promulgation d'un article de la loi Egalim, adoptée fin 2018, qui ouvre des portes et des perspectives sur l'abattage mobile et de proximité (2).
Ainsi, au fil du temps, de l'opposition nette des pouvoirs publics et des sections professionnelles de l'élevage et de la boucherie, nous sommes passés à une acceptation de principe et à une collaboration ouverte faisant de la Confédération paysanne un interlocuteur privilégié, sinon unique, de l'administration sur le sujet.
Certes, si le terrain a été déblayé sur le plan réglementaire et opérationnel, reste maintenant à apporter la preuve par nos réalisations que toutes les revendications et les propositions que nous avons faites sont réalisables de la meilleure façon - tant sur le plan sanitaire pour garantir la qualité de nos produits que sur le plan économique pour l'équilibre de nos productions, et bien évidemment sur le volet de la bien-traitance des animaux et des conditions de travail des opérateurs d'abattoirs.
Ce dossier de Campagnes solidaires jette un éclairage prometteur sur  les projets d'abattage paysan – que ce soit à la ferme ou dans des structures autonomes contrôlées par des paysan·nes – qui prennent forme de manière collective, pour la plupart en s'adaptant aux réalités de terrain et au contexte sociétal.
L'objectif de ces quelques pages est bien de communiquer largement afin que notre réseau s'imprègne des différentes possibilités qui s'ouvrent et s'offrent aux éleveurs et aux éleveuses pour mettre en place, dans leurs régions et leurs secteurs d'activité, des outils innovants.
Que 10, 20 … moult projets fleurissent sur nos territoires, c'est le vœu que nous formulons !
Et la Confédération paysanne sera toujours présente pour accompagner la mise en œuvre et le suivi sur le terrain de ces réalisations qui deviennent de plus en plus pertinentes et urgentes.

Yves Pierre Malbec,
berger-paysan dans le Lot,
responsable du groupe de travail « Abattoirs » de la Confédération paysanne


(1) Et aussi par des animateurs salariés tout aussi investis, sans lesquels nous n'en serions pas arrivés là !
(2) Loi n° 2018-938 du 30 octobre 2018 pour l'équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous.
NOUS CONTACTER Confédération Paysanne d'Île de France

Pour toute information: idf@confederationpaysanne.fr / 06 50 47 74 63