Home > Actualités > EUROPACITY : Halte au massacre des bonnes terres agricoles !
Partager sur :
30.06.2017

EUROPACITY : Halte au massacre des bonnes terres agricoles !

COMMUNIQUÉ DE PRESSE => Les trois sommets du triangle de Gonesse : terres agricoles massacrées, inutilité sociale, maquillage de durabilité

Dotée de 2030 ha dont la moitié est déjà artificialisée, cette grande commune de Gonesse va sacrifier avant 2025 plus de 260 ha de terres agricoles parmi les meilleures d'Europe.  De nombreux paysans-ne-s rêveraient de cultiver ces terres très fertiles. Pourquoi un tel massacre ? On peut lire « Gonesse doit se projeter dans le XXI siècle ! » au nom du Grand Paris, d'un Pôle d'excellence… mais surtout d'un nouveau centre commercial « EUROPACITY » de 80 ha sur les 300 ha du triangle de Gonesse qui repoussera l'agriculture sur le carré restant. 

Ce n'est pas en collant les termes de « durable » et de « haute qualité » à tout bout de champs bétonnés que l'on construit l'avenir. La préservation des terres agricoles devrait devenir un objectif de sécurité alimentaire au même titre que la protection de l'eau.

En effet, la Confédération Paysanne d'Ile-de-France considère que ce projet entraînera de nombreux problèmes environnementaux, comme l'explique la Mission Régionale d'autorité environnementale : « la destruction de sols agricoles de très grande valeur agronomique, le volume des ressources nécessaires (eau, énergie, matériaux,...) et les émissions de gaz à effet de serre causées par le projet, l'organisation des déplacements (environ 300 000 par jour) et leurs impacts indirects, ainsi que l'exposition d'une population nouvelle de plusieurs milliers de travailleurs aux nuisances des aéroports et infrastructures routières existants » (extrait Décision de la mission régionale d'autorité environnementale d'Île-de-France en date du 13 octobre 2016) 

La Confédération Paysanne d'Ile-de-France dénonce ce gaspillage irrémédiable de l'outil de travail des paysans-ne-s et demande dans l'esprit du Schéma Directeur de la Région ile-de-France - reconstruire la ville sur la ville - de recencer les friches industrielles et commerciales existantes dans le Nord Paris avant de spolier toute terre vierge. La Confédération Paysanne s'oppose à la révision du Plan Local d'Urbanisme de Gonesse dont l'objectif principal est de rendre constructibles les 300 hectares du Triangle de Gonesse.

le 29 juin 2017, à Feucherolles

Contact :

Daniel Evain, porte-parole du syndicat : 06 84 06 64 38

idf@confederationpaysanne.fr


En téléchargement :

    Communiqué de presse à télécharger en version PDF
Crédits photos : auteur : Yann Guillotin / source : Collectif pour le triangle de Gonesse : collectif-cptg.org
CAMPAGNES SOLIDAIRES
NOUS CONTACTER Confédération Paysanne d'Île de France

Pour toute information: idf@confederationpaysanne.fr / 06 50 47 74 63

Daniel EVAIN, porte-parole de la Confédération paysanne IDF: agrostis (at) orange (.) fr / 06 84 06 64 38