Home > Actualités > Stop aux extrémistes végans !
Partager sur :
20.09.2018

Stop aux extrémistes végans !

La Confédération paysanne Île-de-France témoigne son soutien aux artisans dont les commerces ont été vandalisés dans la nuit de lundi 17 à mardi 18 septembre dernier, probablement par des extrémistes végans.

A Orcemont, le 20 septembre 2018,

Communiqué de presse Confédération paysanne Île-de-France

 

Stop à la bêtise des extrémistes végans !


La Confédération paysanne Île-de-France témoigne son soutien aux artisans des métiers de bouche dont les commerces [la fromagerie-crémerie-Cellier à fromage et la Boucherie du Centre] ont été vandalisés dans la nuit de lundi 17 à mardi 18 septembre dernier, probablement par des extrémistes végans.

Nous ne dénonçons pas le véganisme en tant que tel mais bien les dérives extrémistes et les actions violentes orchestrées par des militant.e.s anti-spécistes.

Pour notre syndicat agricole qui défend l'agriculture paysanne, ceux et celles qui jettent l'opprobre sur la consommation de produits animaux se trompent ici de cible. Si la viande et les laitages sont aujourd'hui discrédités, ce n'est pas du fait des pratiques d'élevage de la majorité des paysan.ne.s ni du fait des commerçant.e.s. Ce discrédit vient des pratiques et des standards imposés par l'agro-industrie qui ont rompu le lien millénaire et le contrat entre l'être humain et les animaux d'élevage. Les abus existent, dans certaines pratiques d'élevage comme dans certaines conditions d'abattage, nous les combattons aussi !

Les éleveuses et les éleveurs de la Confédération paysanne sont attaché.e.s à la cause du bien-être animal. Nous prônons et défendons les pratiques d'élevage, au sein de fermes à taille humaine, qui donnent accès à des parcours plein air aux bêtes et qui respectent les cycles naturels des animaux. Notre syndicat agricole milite depuis de nombreuses années pour la préservation des abattoirs de proximité, pour limiter les transports des animaux, mais aussi pour la création d'abattoirs mobiles, afin de permettre aux paysan.ne.s d'accompagner leurs animaux vers une mort digne directement sur leur lieu de vie.

Nous souhaitons rappeler que l'élevage est indispensable à la préservation de nos territoires ruraux. Les activités d'élevage façonnent et entretiennent les paysages, elles participent à l'économie rurale et au maintien des populations dans des campagnes vivantes.

Nous engageons ceux et celles dont les positions divergent des nôtres à respecter nos métiers d'éleveurs/ses comme ceux de nos partenaires artisan.e.s, tout comme nous respectons leur choix de ne pas consommer de produits issus d'animaux !

CAMPAGNES SOLIDAIRES
NOUS CONTACTER Confédération Paysanne d'Île de France

Pour toute information: idf@confederationpaysanne.fr / 06 50 47 74 63

Daniel EVAIN, porte-parole de la Confédération paysanne IDF: agrostis (at) orange (.) fr / 06 84 06 64 38